À propos|About

Provenant du milieu de l’art vivant (théâtre), c’est par la création visuelle que je poursuis l’étude de la relation du corps de l’artiste avec son médium dans un processus d’exécution d’allers-retours entre le trait manuel au crayon graphite et la manipulation numérique de l’image.

Mes compositions naissent d’une recherche sur le dessin en tant que volume sculptural lié à un imaginaire du vivant et de la nature. Un geste de hachures répétitives crée une matière-texture dont les traces superposées font émerger des formes organiques rappelant tantôt l’animal tantôt le minéral. Les compositions, dans leur ensemble, révèlent des masses qui semblent soumises à la fois à une force de gravité et à un effet d’apesanteur.

Par la numérisation de l’image, la manipulation numérique et la réimpression des dessins, je m’interroge par ailleurs sur l’ambigüité de perception entre le fait main et la production automatisée. Ma méthodologie de travail brouille les pistes en proposant un jeu d’emboitements d’étapes de réalisation et de techniques. Des segments de dessin sont recyclés ou dédoublés, retravaillés par ordinateur ou à la main. Les matrices peuvent ainsi devenir œuvres et les œuvres devenir matrices.

Coming from a living art (theater) background, it is by visual creation that I pursue the study of the relationship of the artist’s body with his medium in an execution process going back and forth between the manual graphite pencil line and digital manipulation of the image.

My compositions are born from a research on drawing as a sculptural volume linked to an imaginary of life and nature. A gesture of repetitive hatching creates a texture material-which its superimposed traces bring out organic forms, between animal and mineral.  The compositions, as a whole, reveal masses that seem to be subjected to both a force of gravity and a weightlessness effect.

By digitizing the image, digital manipulation and the reprinting of the drawings, I am also wondering about the ambiguity of perception between the handmade and the automated production. My work methodology blurs the tracks by proposing a set of interlocking stages of realization and techniques. Drawing segments are recycled or split, reworked by computer or by hand. The matrix can thus become works and the works become matrix.